Saviez-vous que ?

La vie animale est florissante à Tchernobyl et à Fukushima, non pas parce que les radiations ont disparu, mais parce qu’il n’y a pratiquement pas d’humains dans la région.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *