Saviez-vous que ?

Lors d’une étude, des souris ont été exposées au « Heavy metal » pour voir comment cette musique les affects, au lieu de compléter le labyrinthe, elles se sont entretuées.