Saviez-vous que ?

La même partie du cerveau qui répond à des situations effrayantes répond également à l’anxiété causée par les mathématiques.


1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *