Saviez-vous que ?

Si vous pensez trop, vous finirez par créer un problème qui n’existait pas en premier lieu.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *