Saviez-vous que ?

Des études montrent que les personnes qui pensent trop ont tendance à se créer des problèmes qui n’ont pas lieu d’être.