Saviez-vous que ?

Être triste augmente le besoin de dormir. Plus on est heureux, moins on a besoin de sommeil.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *