Saviez-vous que ?

La faim entraîne des niveaux de sérotonine trop bas, provoquant des émotions incontrôlables telles que l’anxiété, le stress, la colère et la tristesse.