Saviez-vous que ?

« Le train de nulle part » est un roman de l’écrivain Michel Thaler, qui a la particularité d’avoir été écrit sans qu’il n’y ait aucun verbe tout au long de ses 233 pages.