Saviez-vous que ?

Les prisons du Brésil offrent à leurs prisonniers la possibilité de réduire leurs peines de 4 jours (jusqu’à 48 jours par an) pour chaque livre lu avec un commentaire rédigé.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *