Saviez-vous que ?

Sur son lit de mort, les prêtres ont demandé à Voltaire de renoncer au diable. Il ironiquement répondu: ” Ce n’est pas le moment de se faire de nouveaux ennemis “.


1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *