• Les gens ayant un faible niveau en mathématiques, ne sont pas nécessairement mauvais en maths parce qu’ils sont « peu doués » . Il s’agit d’un phénomène appelé « l’angoisse des mathématiques ” qui rend les gens moins bons en math, ce qui les conduit parfois à éviter les mathématiques, ce qui leur conduit à acquérir moins de connaissances en mathématiques et par conséquent plus d’anxiété.