Saviez-vous que ?

Les fourmis magnans soldats sont utilisés pour faire ‘’des points de suture naturels’’ – leurs mâchoires sont très puissantes, les indigènes refèrment les plaies en forçant les fourmis à les pincer, ils arrachent ensuite le corps de celles-ci et la morsure permet à la plaie de rester fermée.

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *