Saviez-vous que ?

Si les phalangers volants sont privés d’interaction sociale, ils peuvent devenir si tristes qu’ils peuvent en mourir.