Saviez-vous que ?

Il y a une organisation de sans-abris appelé «chez mon pote “, afin que les SDF ne se trouvent pas dans l’embarras de dire aux autres qu’ils sont des SDF.