Saviez-vous que ?

Une étude récente a révélé que les trolls d’internet sont plus susceptibles d’être des sadiques, psychopathes et/ou narcissiques.