Saviez-vous que ?

Dans la vraie histoire de la petite sirène, sa queue divisée en deux lui fit mal à chaque fois qu’elle marcha en tant qu’humaine jusqu’à ce qu’elle en mourût.

57 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *