Saviez-vous que ?

Les neurologues disent que chaque fois que vous résistez en essayant de calmer votre colère, vous « recâblez » votre cerveau à être plus calme et plus aimant.