Saviez-vous que ?

Les japonais condamnés à mort ne sont pas informés de la date de leur exécution, ils ne sont informés que quelques heures avant leur exécution. Ils se réveillent chaque jour se demandant si ça va être le dernier.


9 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *