LOL

Nous sommes vraiment bizarres… toujours obsédés par les kilos en trop et jamais par les neurones en moins.