Saviez-vous que ?

Il y a plus de 70 cas documentés de patients qui ont reçu des greffes d’organe, et qui ont expérimenté les mêmes pensées et émotions que celles de leurs donateurs. Certains ont commencé à aimer les mêmes plats que leurs donateurs, d’autres ont même commencé à avoir les mêmes talents qu’eux. Il y a une théorie qui suggère que les cellules de notre corps ont aussi une mémoire.