Saviez-vous que ?

On passe la première partie de sa vie à se sous-estimer. Et la deuxième à s’apercevoir qu’on a surtout surestimé les autres.