LOL

J’appréhende les cimetières du futur où on lira sur les tombes des Brandons, Brians ou Kimberleys : « S’est triste, tu nou mank comme même ».