Saviez-vous que ?

Sur la photo, Oriini Kaipara, qui porte un moko kauae, un tatouage traditionnel du bas du menton porté par les femmes maories, la première femme de l’histoire du journalisme mondial à porter un tatouage visible et qui a gardé son emploi.